Deutsch
 
Quand la vie ne tient qu'à un (coup de) fil
un seul numéro:

144

Accueil > Forces d'intervention > Ambulances
Présentation des ambulances

Dès le début du XXème siècle, des ambulances ont sillonné le Vieux-Pays. Ces véhicules, souvent récupérés de l’armée ou des grands chantiers, n’étaient qu’un service parmi d’autres offerts par les entreprises. Depuis, grâce à la loi sur les secours, la création de l’OCVS et de sa centrale sanitaire 144, le paysage pré-hospitalier a bien changé. 

Actuellement, neuf compagnies d’ambulances  professionnelles assurent le 80 % des interventions en Valais. La répartition géographique des compagnies est basée sur des zones déterminées en fonction des temps d’intervention.

Pour exercer en Valais, une entreprise d’ambulances doit obtenir une autorisation d’exploiter délivrée par le Service de la santé publique sur préavis de l’OCVS. Gage de qualité
supplémentaire : toutes les compagnies d’ambulances valaisannes sont certifiées par l’Interassociation de sauvetage (IAS).

La mission principale d’une entreprise ambulancière est d’assurer les interventions primaires (première prise en charge d’un patient sur le lieu même de l’événement) et secondaires (prise en charge d’un patient dans un établissement de soin).

Le domaine pré-hospitalier a énormément évolué depuis l’apparition des premières ambulances en Valais. Les  ambulanciers ne sont pas de simples convoyeurs de patients. Ils prodiguent des soins à la personne à secourir du lieu de prise en charge jusqu’à l’hôpital. Il faut trois ans de formation de base (école supérieure et stages) pour qu’un étudiant décroche son diplôme.

Les ambulances de leur côté, suivent aussi l’évolution de la profession. Elles doivent être rapides, maniables, confortables, et grandes afin de permettre aux ambulanciers de continuer leur travail dans des conditions optimales pendant le transport à l’hôpital.

Quant aux personnes ayant besoin d’aide, elles peuvent compter sur une prise en charge simple et rapide. Il suffit de composer le numéro de téléphone, le 144, pour qu’un(e) régulateur(trice) sanitaire, engage rapidement tous le moyens adéquats, pour que l’intervention se déroule de façon optimale.

Téléchargements

  • Rapport sur la planification des ambulances mars 2014 (1.02 Mo - PDF)
  • Planification des ambulances 2015 (194.56 Ko)
    La mise en œuvre de la deuxième ambulance de nuit au niveau de la commune de Sion pourra idéalement débuter au 1er juillet 2015, pour peu que tous les moyens nécessaires (plateau technique et ressources humaines) aient pu être réunis. Au sujet de l’interruption du service de nuit pour la compagnie d’ambulances de Grächen : selon les modalités contractuelles, cette interruption, de 19 h à 7 h le matin, ne sera effective qu’à compter du 1er janvier 2016 et à condition qu’un éventuel recours n’annule pas cette décision.

Liens

A voir aussi