Deutsch
 
Quand la vie ne tient qu'à un (coup de) fil
un seul numéro:

144

Accueil > coeur wallis
coeur wallis

Les missions de l’Organisation cantonale valaisanne des secours sont précisées à l’article 5 al. 1 et 2 de la loi sur l’organisation des secours sanitaires (LOSS). Les modalités de prise en charge pré-hospitalière des arrêts cardio-respiratoires (ACR) en font partie.

Le taux ROSC (return of spontaneous circulation) après un ACR est relativement médiocre en Valais comparé à celui d’autres cantons, avec une réanimation immédiatement efficace de l’ordre de 5 % en Valais contre un taux dépassant 50 % au Tessin par exemple. Ce fossé est expliqué essentiellement par la mise en place au Tessin d’une filière ACR reposant en partie sur la population.

Le canton du Valais, au travers d’une décision prise par le département de la santé, des affaires sociales et de la culture (DSSC), a décidé de mettre en œuvre un dispositif semblable. Il est partiellement subventionné par le DSSC mais en plus grande partie par la levée de fonds. Ce programme est porté pour certaines tâches par l’OCVS et pour d’autres, par l’Association cœur wallis.

En fait, l’OCVS ne fait que continuer à remplir ses missions dans tous les aspects qui touchent la prise en charge opérationnelle de ces ACR ; il s’agit notamment du « recrutement » des intervenants, de la gestion de leur formation continue, de leurs engagements, du suivi qualité des intervenants et du dispositif cantonal des défibrillateurs (AED).

Le rôle de cœur wallis est quant à lui orienté vers la médiatisation du programme et la levée de fonds au travers d’actions de communication et de marketing de projet. L’argent ainsi récolté sera essentiellement destiné à réaliser l’acquisition des AED dont la répartition cantonale aura préalablement été analysée par l’OCVS tenant compte des différents critères dont la répartition géographique de la population et les distances.

Cœur wallis s’est constitué en association le 8 mars 2018 et est déjà sur le pied de guerre pour faire avancer la mise en œuvre de ce programme qui permettra d’améliorer significativement sur l’ensemble de notre territoire cantonal les chances de survie de toute personne s’y trouvant.

A voir aussi

Liens

coeur wallis